8 Février 2015 – On a marché sur l’Antarctique !

La base de Dumont d’Urville est située sur une petite île à 4 km du continent lui-même. Si la banquise ne nous arrange guère pour nos travaux de recherche, elle nous permet de quitter l’Ile des Pétrels et d’aller nous promener le dimanche, jour de relâche à la base (même si tout ne s’arrête pas, loin de là !).

Ce dimanche, nous sommes allés jusqu’à la base de Prud’homme à pied, avec une très belle météo et un vent faible. La banquise est très glissante et nous avons mis 1h30 pour atteindre le Continent Blanc. La base Purd’homme, partagée par la France et l’Italie, est le point de départ du raid, un convoi de véhicules tractant le ravitaillement pour la base Franco-Italienne Concordia, située à 1200 km de là, vers l’intérieur du continent. Il y a généralement 2-3 raids par été, quelques voyages de personnels par avion, puis cette base sera isolée du reste du monde pour les 9 mois à venir. Il faut donc la ravitailler avec tout le nécessaire : fioul pour produire l’énergie, le chauffage, et recycler l’eau, ainsi que la nourriture, expériences scientifiques, etc… C’est donc plus de 100 tonnes de matériel qui font le trajet à chaque fois. A une vitesse moyenne de 10-12 km/h, plus de 3000 m de dénivelé, le trajet reste une aventure humaine d’environ 11 jours de trajet dans un sens, un peu moins dans l’autre sens car le convoi est moins chargé et ça descend !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s