Arrivée sur Dumont d’Urville -12 janvier 2018

Nous avons pu nous approcher à 9 km de la base Dumont d’Urville et nous sommes ensuite bloqués par la banquise encore présente. L’air est très limpide et la distances sont décevantes : on voit très bien la base depuis le bord de la banquise mais cette distance représente presque 3 heures de marche si nous devions le faire à pieds. Le transfert des passagers et de leur bagage s’est donc fait à pieds. Nous sommes arrivés par une très belle journée, sans vent. Nos collègues sur place nous ont dit que nous avions beaucoup de chance car la météo n’a pas été très clémente ces deux derniers mois. Dès le lendemain, une tempête avec des vents atteignant 160 km/h et de la neige s’est levée. Elle a duré toute la journée et nous n’avons pu travailler qu’à l’intérieur pendant ce temps.

RIMG0043 2
Tempête. (Auteur : S. Hourdez)
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s